Déneigement

La neige sur une membrane (toiture) doit être contrôlée pour trois raisons principales :

Le poids, les infiltrations par débordement et les problèmes de ventilation qui feront de la condensation. Cela entraînera de l’égouttement d’eau sur les plafonds, et ce, peu importe l’âge de votre membrane. Aucune garantie ne couvre ces faits.


Le poids

Évidemment, le poids est un enjeu évident. Un poids trop lourd peur entraîner un affaissement de la structure et des dommages sérieux.


Les infiltrations par débordement et les problèmes de ventilation

Ces deux autres sources de problèmes sont plus complexes à expliquer, mais sont plus problématiques qu’une accumulation de neige. Elles nécessitent une attention particulière lors de l’entretien hivernal de votre membrane.


Ci-haut, des ventilateurs bouchés par la neige ont restreint la ventilation de l’entre-toit. Ce client a donc eu des dommages considérables à l’intérieur causé par la condensation (manque d’air).

Un déneigement sommaire aux endroits critiques avec l’application d’un déglaçant écologique a été nécessaire. Cela s’applique également au client de la photo ci-dessous, où le puits de lumière était recouvert de neige.


Suggestion : inspectez votre membrane. Si la neige est en trop grande quantité, il faut déneiger les endroits critiques sans vous rendre jusqu’à la membrane pour ne pas l’endommager. S’il y a de la glace (c’est souvent le cas) aux mêmes endroits, appliquez un déglaçant écologique vers le drain ou les gouttières afin de faciliter l’égouttement de l’eau. Prenez soin de ne pas endommager la membrane, et surtout, soyez sécuritaire sur la toiture, c’est très glissant. Si vous ne pouvez le faire, faites appel à des couvreurs qui prendront les précautions adéquates.

Pour notre part, nous pouvons vous remettre un prix sur appel.

0 0